🧭 Aide à l'orientation | Soutien scolaire | Le Bon Binôme

Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait oĂą il va.

Sénèque

L’orientation est essentielle

Clairement dĂ©fini, un projet d’orientation devient un moteur pour le collĂ©gien et le lycĂ©en qui a un objectif vers lequel avancer.

Au contraire, son absence peut contribuer à la perte de motivation que rencontrent souvent les adolescents entre la fin du collège et le début du lycée.

En outre, plus tĂ´t le projet et clair, plus il a de chances d’aboutir : on sĂ©lectionnera les matières qu’on Ă©tudie en fonction de ce projet, on veillera Ă  renforcer son niveau dans celles-ci si nĂ©cessaire, on se construira un dossier solide et cohĂ©rent !

S’orienter nĂ©cessite un guide

Les adolescents ont besoin d’ĂŞtre guidĂ©s pour se connaĂ®tre eux-mĂŞmes, avoir une vision rĂ©aliste de ce Ă  quoi il peuvent prĂ©tendre. Une assistance est nĂ©cessaire pour dĂ©couvrir les opportunitĂ©s qui s’offrent Ă  eux et enfin pour construire un projet source d’Ă©panouissement et Ă©laborer une stratĂ©gie efficace sur Parcoursup.

C’est pourquoi Le Bon BinĂ´me s’est associĂ© Ă  plusieurs acteurs expĂ©rimentĂ©s de l’orientation scolaire Ă  Paris, disponibles pour accompagner votre enfant selon sa personnalitĂ© et son projet.


Nos formules d’accompagnement orientation

Accompagnement individuel

Suivi personnalisé

Un accompagnement personnalisé, qui s’adapte à la personnalité de l’élève et aux besoins de l’élève.

Une accompagnatrice, conseillère d’orientation expérimentée, guide et structure sa démarche.

Les échanges permettent de faire faire émerger son projet d’orientation. L’élève est ensuite accompagné pour le bâtir.

En groupe

Ateliers d’orientation

Une manière innovante d’accompagner collégiens et lycéens dans leur orientation.
Les jeunes échangent sur leurs différentes expériences (scolaires et extra-scolaires) par le biais d’exercices appropriés. L’effet de groupe stimule et libère la parole, ils se découvrent et peuvent ensuite élaborer leur projet d’orientation, guidés et accompagnés avec bienveillance dans cette réflexion par une conseillère de métier.

Les prestations en détail

Accompagnement individuel

Un accompagnement à la carte pour déterminer son orientation d’études, sa voie professionnelle et son projet de vie.

Et également des formats prédéfinis :


Bilan d’orientation

Pour ceux qui ne savent pas quoi faire ou hésitent entre plusieurs directions.


Accompagnement Parcoursup

Pour ceux qui ont choisi leur filière mais veulent affûter leurs choix post-bac et bien cibler les établissements et les cursus.


Accompagnement études à l’étranger

Pour ceux qui veulent étudier à l’étranger, que ce soit en Angleterre, aux États-Unis, en Italie ou autre.


Prestation téléphonique

Pour répondre, en une heure, à une à deux questions précises.

Activités de groupe

Il s’agit d’ateliers d’orientation avec un processus bien établi par étape de réflexion.

Ils permettent aux élèves de travailler sur eux-mêmes, d’identifier leurs motivations et leurs centres d’intérêt, d’explorer des filières d’études et de construire un projet d’orientation.


Des groupes de niveau


Format

2 sĂ©ances de 2 heures pour les Ă©lèves de 3ème et de 2nde, de janvier Ă  avril.

4 sĂ©ances de 2 heures pour les Ă©lèves de 1ère et de Terminale :

  • Pour les 1ère : fĂ©vrier Ă  juin
  • Pour les Terminale : novembre Ă  dĂ©cembre.

En petits groupes, adaptés aux plus discrets.

Vacances scolaires et/ou soirs de la semaine.


L’orientation scolaire : pour qui ?

L’orientation est un sujet important pour les jeunes. DĂ©finir quel mĂ©tier ils souhaitent pratiquer, quelle vie professionnelle ils peuvent envisager en sortant du système scolaire n’est pas chose aisĂ©e.

Les lycéens

Le lycĂ©e est le moment oĂą la majoritĂ© des jeunes en filière gĂ©nĂ©rale s’interroge sur leur orientation scolaire et professionnelle. Ayant suivi une voie souvent toute tracĂ©e depuis leur plus jeune âge, dessinĂ©e par le ministère de l’éducation nationale, ils vont devoir construire un projet et penser leur avenir professionnel post scolaritĂ©.  Ils devront s’informer auprès de conseillers d’orientation (parfois ayant une casquette de psychologue Ă©galement), de centre d’information, au CIO, Ă  l’ONISEP,

Les Ă©tudiants

Parfois le projet d’orientation prévu au lycée s’avère inadéquat. Soit parce que l’étudiant s’aperçoit que son choix d’orientation scolaire et professionnelle ne lui convient pas, qu’il ne correspond plus à ses aspirations. Soit en cas d’échec scolaire, que ce soit dans les études supérieures les plus sélectives (médecine, droit) ou dans des filières moins sélectives, souvent à cause d’un format de cours qui ne correspond pas aux capacités de l’étudiant (trop d’autonomie, effectif trop important) ou simplement par manque de travail.

L’Ă©tudiant qui a dĂ©jĂ  une annĂ©e d’Ă©tudes post-bac derrière lui, doit alors mettre en place un projet de rĂ©orientation, pour dĂ©finir la reconversion souhaitĂ©e.

Besoin d’un accompagnement personnalisĂ© ?

Comment se passe une sĂ©ance d’orientation scolaire ?

Elle dépend des conseillers et des différentes prestations d’orientation proposées. Mais elle suivra assez souvent une même trame :

  • Le conseiller ou la conseillère apprendra Ă  vous connaĂ®tre. Cela peut prendre des formes diffĂ©rentes : une discussion, des tests (logico-mathĂ©matiques, de personnalitĂ©, psychologiques etc.).
  • Il / elle vous aiguillera pour vous apprendre Ă  vous connaĂ®tre. C’est essentiel car cela permet au jeune de dĂ©terminer lui-mĂŞme son projet, d’y prendre part et de ne pas se laisser guider (ce qui est parfois rassurant au dĂ©but, mais qui s’avère très nĂ©faste en cas d’erreur d’orientation subie).
  • Il / elle vous conseillera diffĂ©rents supports pour vous renseigner : centre d’orientation, au sein des Ă©tablissements scolaires, sur le site de l’ONISEP, au CIO, pendant les portes ouvertes des Ă©coles, etc.
  • Il / elle Ă©changera avec vous sur votre projet : ce que vous souhaitez ou au contraire ne souhaitez pas.
  • Vous aurez Ă  la fin de l’accompagnement une idĂ©e plus claires de vos dĂ©sirs, des voies qui s’offrent Ă  vous, des idĂ©es de dĂ©bouchĂ©s.

Le nombre de sĂ©ances d’orientation dĂ©pend de diffĂ©rents critères : votre personnalitĂ©, vos besoins, l’état d’avancement de votre projet (aucune idĂ©e, une simple idĂ©e, une idĂ©e claire et prĂ©cise)

A quel moment faire appel Ă  un conseiller d’orientation ?

Au lycĂ©e, nous conseillons de commencer la rĂ©flexion sur l’orientation dès la 1ère. Un premier dĂ©frichage a, par la force des choses, lieu en seconde lorsque l’élève a choisi des enseignements de spĂ©cialitĂ©. Si ce choix dĂ©pend des goĂ»ts et facilitĂ©s de l’Ă©lève, il doit aussi lui permettre l’accès Ă  la formation qu’il choisira !

Si vous vous y prenez plus tard, pas de panique, mais gardez en tĂŞte que les inscriptions sur Parcoursup se font dès le mois de janvier !

Pourquoi faire appel Ă  un conseiller d’orientation ?

En sortant du bac, les Ă©lèves du lycĂ©e ont devant eux plĂ©thore de voies d’orientation professionnelle possibles. Et pour atteindre ces mĂ©tiers, de nombreuses voies dans l’enseignement supĂ©rieur qui y mènent. Il faudra prendre en compte plusieurs facteurs : le marchĂ© de l’emploi, l’insertion professionnelle, le projet professionnel.

Autant de choses qu’un Ă©lève maĂ®trise mal, voire pas du tout. Quant aux parents, ils ne peuvent connaĂ®tre toutes les voies professionnelles, ni toutes les filières du supĂ©rieur… qui ont souvent beaucoup Ă©voluĂ© depuis leurs Ă©tudes ! Le conseiller d’orientation, au contraire, maĂ®trise tout cela.

Les sites de nos partenaires :

The Why Connection : pour se prĂ©parer Ă  Ă©tudier Ă  l’Ă©tranger

A chacun son orientation : aide Ă  l’orientation dans le supĂ©rieur, pour mettre toutes les chances de son cĂ´tĂ© dès le collège et le lycĂ©e !


Étape 1 de 2

  • Tous nos conseils pour accompagner la scolaritĂ© et l’orientation de votre enfant sont dans Ed, la newsletter de l’éducation. Abonnez-vous !
Je souhaite faire accompagner mon enfant

Vous recherchez un cours ?

Demandez un devis gatuitement