đź“– Lire en anglais : un excellent moyen de progresser Ă  l'Ă©crit !

VoilĂ  qu’approche l’Ă©tĂ©, promesse de matinĂ©es oisives, d’heures passĂ©es Ă  rĂŞvasser… après une annĂ©e scolaire, et bien souvent un examen, Ă©lèves et Ă©tudiants ont bien besoin de cette pause. Mais faire une pause, ce n’est pas forcĂ©ment ne rien faire ! Pourquoi ne pas profiter de ce temps libre pour allier l’utile et l’agrĂ©able, par exemple en travaillant son anglais ? Lire en anglais s’avère particulièrement indiquĂ© !

Sommaire

Lire en anglais, une nécessité !

On sait combien il est difficile de maĂ®triser une langue Ă©trangère quand on n’a pas la chance d’en avoir quotidiennement besoin ; on sait aussi combien la maĂ®trise de l’anglais, Ă©crit comme parlĂ©, est essentielle… A l’heure oĂą la rĂ©forme du lycĂ©e prĂ©voit de fait un enseignement des langues Ă  plusieurs vitesses, beaucoup de parents s’inquiètent encore plus du niveau de leur(s) enfant(s) en anglais.

Comment pousser un dĂ©butant ? Comment entretenir les compĂ©tences d’un bilingue anglais ? Bref, comment aider nos enfants Ă  progresser en anglais ?

Regarder des films amĂ©ricains en VO est une mĂ©thode agrĂ©able pour progresser. Prendre des cours de conversation anglaise, travailler la langue avec un professeur particulier… sont de bonnes solutions ; nous proposons d’ailleurs ces deux types d’accompagnement. Mais pour la langue Ă©crite?
Presse, livres papier, oeuvres complètes en ligne… voici un panorama des possibles !

Besoin de cours particuliers en anglais ?

Lire en anglais, facile Ă  dire ?

Pour s’habituer Ă  lire en anglais, la presse est un excellent support – sur internet, elle est accessible, au kiosque Ă  journaux aussi. Les titres destinĂ©s aux jeunes, se sont multipliĂ©s : par exemple, I love English propose maintenant des versions pour jeunes enfants (6/8 ans) et plusieurs titres pour les plus grands. Vocable reste, lui aussi, un classique.

Quant aux journaux américains et anglais, on ne saurait trop conseiller aux plus âgés la lecture occasionnelle du Times, du New York Times, du Washington Post... et de la presse économique pour ceux qui en ont la compétence.

Encore faut-il s’intĂ©resser Ă  la presse… et si on prĂ©fère les livres, ou si on apprĂ©cie les deux ?

Et les livres ?

DĂ©couvrir en version originale des auteurs de premier ordre, excellente idĂ©e, mais oĂą les trouver ? Les bibliothèques (et les CDI) sont souvent pauvres de titres en VO… mĂŞme Harry Potter n’est pas toujours Ă©vident Ă  trouver. On peut nĂ©anmoins avoir de bonnes surprises : il est toujours utile de se renseigner sur les titres disponibles.

Acheter des livres, sinon ? Pour ce faire, les Parisiens ont un certain avantage : des librairies anglophones existent Ă  Paris, comme la charmante Shakespeare and Company, ou WHSmith, et des corners anglophones se trouvent frĂ©quemment dans les librairies, Ă  commencer par Gibert ou la FNAC. Il y a mĂŞme un rayon “livres en anglais” dans certaines librairies pour enfant, comme le Divan Jeunesse.

NĂ©anmoins, le choix est limitĂ©. Quant Ă  l’offre en ligne, elle est souvent confuse. Pour les plus jeunes, passer par un site spĂ©cialisĂ©, comme Enfantilingues, est une option plus intĂ©ressante que d’errer sur les interfaces des grandes enseignes.

Si l’on cherche des ouvrages bilingues, les Ă©ditions Folio proposent par exemple une riche collection Folio Bilingue.

fille lire livres anglais vacances soutien scolaire Le Bon BinĂ´me

Des livres sélectionnés par niveau

Si l’on veut acheter des livres en ligne, il faut savoir s’ils sont lisibles sans pouvoir mettre le nez dedans… Problème que peut rĂ©soudre le classement par niveau de langue desdits ouvrages.

On peut se tourner vers des livres parfois utilisĂ©s par des professeurs pour leurs cours, adaptĂ©s aux “teens” en dĂ©but d’apprentissage, tels ceux que proposent les presses universitaires de Cambridge. Les Ă©ditions ELI ,ou Black Cat Cideb, par exemple. proposent elles aussi des titres de difficultĂ© graduĂ©e.

Si la commande d’un livre papier s’avère parfois complexe, les e-books se tĂ©lĂ©chargent en un clin d’œil. Qu’on lise avec ou sans liseuse, ils constituent une option fort intĂ©ressante pour ce type de contenu. Si on emporte son Kindle en vacances, cela peut ĂŞtre l’idĂ©al !

Plus d’infos sur nos cours
sur-mesure ?

Lire en anglais en ligne ?

PlutĂ´t que de se lancer Ă  la recherche d’un titre Ă  commander, il est souvent bien plus simple de trouver en ligne, en un clic ou deux, des textes courts ou longs, libres de droit, au format pdf ou en version e-book. Voici une sĂ©lection de liens permettant de trouver des ouvrages classiques, de qualitĂ©, gratuits, de niveau variable :

Gageons qu’avec tant de pistes, les enfants (et leurs parents) rĂ©ussiront bien Ă  lire un peu d’anglais pendant l’Ă©tĂ© ! C’est efficace, c’est agrĂ©able, ça change des rĂ©visions et c’est moins compliquer que d’aller Ă  Londres… On aurait tort de s’en priver !

Si vous avez du mal en Anglais, que l’apprentissage de cette langue vous parait ĂŞtre une Ă©preuve insurmontable n’hĂ©sitez pas Ă  vous faire accompagner pour retrouver un bon niveau et le gout de la langue.


Étape 1 de 2

  • Tous nos conseils pour accompagner la scolaritĂ© et l’orientation de votre enfant sont dans Ed, la newsletter de l’éducation. Abonnez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous recherchez un cours ?

Demandez un devis gatuitement
Besoin de cours particuliers ?
Demandez un devis gratuitement