Chaque enfant est unique et le temps de sommeil peut varier d’un enfant à un autre. Le temps de sommeil requis est le temps de sommeil qui permet à l’enfant de se réveiller en se sentant reposé et en forme. Il existe en effet plusieurs types de dormeurs : petits, moyens, et grands dormeurs. Chacun possède son propre rythme de sommeil qui lui permet de rester en forme.

Dans cet article nous allons tout d’abord voir le temps de sommeil par âge mais aussi comprendre ce qu’est le sommeil en vous donnais quelques conseils pour avoir votre quota d’heure de repos !

Sommaire

Sommeil et apprentissage

Un bon sommeil permet le bon fonctionnement de l’organisme et la bonne génération de cellules afin de se réveiller en forme. Le sommeil est important car c’est à ce moment que les hormones de croissance, qui nous permettent de bien grandir, sont sécrétées. Le cerveau, profite de ce temps de sommeil pour “trier” les informations accumulées durant la journée et les assimiler. En conséquence, mal dormir provoque non seulement de la fatigue, mais aussi des problèmes de concentration et d’apprentissage.

Plusieurs études en neurosciences montrent que le sommeil est indispensable pour le développement cognitif et pour l’apprentissage (lecture, écriture, calcul, langage, gestes spécifiques…). Pendant le sommeil, cet apprentissage est mémorisé et consolidé afin de permettre une mémorisation durable et de meilleures performances le lendemain (voir comment apprendre par coeur). Chaque stade du sommeil joue un rôle particulier dans la mémorisation et l’apprentissage.

Les différentes phases du sommeil

Le sommeil se découpe en cinq ou six cycles de sommeil de 90 minutes environ.

Stade 1 : L’endormissement ~5-10min (N1)

Ce stade correspond au moment où les paupières se font lourdes, où les muscles commencent à s’engourdir et où les bâillements apparaissent. Le cerveau commence à sécréter de la mélatonine, hormone qui favorise l’endormissement. Les battements de cœur ralentissent, comme l’activité du cerveau. Les bruits sont encore perceptibles. Cette phase entre l’éveil et le sommeil dure en moyenne 10 minutes mais peut varier selon la fatigue accumulée dans la journée.

Stade 2 : Le sommeil lent léger ~10-15min (N2)

Les yeux clos, le dormeur ne perçoit pas ce qu’il se passe autour de lui. Il entend mais ne comprend pas. Endormi, le dormeur peut encore répondre aux stimulations extérieures. Il y a un ralentissement des fonctions respiratoires, cardiaques et rénales. La température du corps baisse. Le sujet peut se réveiller facilement. Pendant le sommeil lent,  les connaissances et les souvenirs sont consolidées, ce qui stimule la mémoire.

Stade 3 : Le sommeil profond ~30min (N3)

Le ralentissement de l’activité du cerveau s’amplifie. Il ne perçoit plus rien. La respiration est très lente et régulière, les muscles sont relâchés. Le dormeur dort très profondément.

Stade 4 : Le sommeil très profond ~30min (N4)

C’est une étape cruciale de récupération physique et mentale. Le dormeur est difficile à réveiller : le cerveau devient de plus en plus insensible aux sollicitations extérieures, comme le corps.

Stade 5 : Le sommeil paradoxal

Le cerveau s’active brusquement. La mémoire et l’imagination déclenchent les rêves. C’est la phase des rêves. La respiration et le rythme cardiaque sont irréguliers et les mouvements oculaires rapides (REM) apparaissent. Pendant cette phase, les tâches motrices et habiletés perceptives sont consolidées, ce qui stimule l’apprentissage. A l’issue de cette phase, le dormeur se réveille ou reprend un cycle lent et léger.

Relire un cours juste avant de dormir permet de mieux le mémoriser, puisque notre cerveau travaille pendant le sommeil et retrace tous nos souvenirs de la journée. Se détendre permet de bien apprendre. Ainsi, bien dormir est la clé du succès !

Cycle du sommeil

Le temps de sommeil par âge

Bien que le cycle du sommeil reste le même pour petits et grands, chaque tranche d’âge a besoin d’un temps de sommeil bien spécifique. Voici un récapitulatif imagé du temps de sommeil par âge :

temps de sommeil par âge

Quelques conseils pour bien dormir

Avoir une routine sommeil

Essayez de dormir approximativement à la même heure, manger et se doucher à des heures régulières. Écoutez votre corps, identifiez les premiers signes de fatigue afin de déterminer l’heure à laquelle votre corps a besoin de dormir. Ainsi le corps suit un rythme régulier et stable, qui lui est bénéfique, et votre horloge interne ne sera pas perturbée.

Eviter les écrans avant de dormir

Télévision, tablette, téléphone portable, ordinateurs… Ils empêchent l’endormissement car ils excitent le cerveau. Préférez plutôt un livre, une BD, un magazine ou un journal pour se tenir au courant de l’actualité.

Garder une chambre rangée

Il est important de s’endormir dans un environnement paisible, sans bruits parasites et dans l’obscurité. Optimiser la température de la chambre, idéalement entre 16 et 18°C et sous la couette entre 28 et 30°C. Avoir le corps à la bonne température permet de bien dormir.

Manger léger le soir pour mieux dormir

Évitez les matières grasses, le tabac, le café et l’alcool (excitants) et privilégiez les sucres lents. Dans l’idéal, mangez deux heures avant le coucher (voir aussi Les aliments bons pour la mémoire)

Avoir une routine au réveil

Se réveiller à la même heure afin d’instaurer un bon rythme de sommeil naturel du corps. Le réveil doit être progressif et doit s’accompagner un petit-déjeuner afin de bien commencer la journée. Prenez le temps également de vous étirer.


Vous avez besoin d’aide pour progresser ou vous remettre à niveau dans une matière ? Le Bon Binôme vous propose une solution d’accompagnement ajustée à chaque élève.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *