Ce mercredi 14 février, Jean-Michel Blanquer a annoncé sa réforme du baccalauréat, qui s’appuie sur le rapport rédigé par Pierre Mathiot et paru en janvier dernier.

Cette réforme vise à muscler le bac, conserver son statut de rite de passage, limiter le contrôle final pour éviter le bachotage et alléger l’organisation de l’examen.

En résumé, plus de poids est donné au contrôle continu (40% de la note finale), un grand oral figure parmi les nouveautés (10% de la note finale), les épreuves finales diminuent (4 matières dont 2 communes à tous et 2 choisies par le candidat, et l’épreuve anticipée de français).

Le lycée se transforme également en une sélection à la carte, avec 4 matières majeures et 2 mineures.

Plus de poids donné au contrôle continu

Notation BAC Soutien scolaire Le Bon Binôme

Le contrôle continu représentera 40% de la note finale (10% avec les bulletins de notes, 30% avec les bac blancs*). Les 60% restants sont répartis entre les 4 épreuves finales, dont 10% pour le grand oral.

*  les sujets des bacs blancs seront puisés dans une banque nationale et les copies seront corrigées par des professeurs autre que ceux des élèves.

La mise en place d’un grand oral

La principale nouveauté de ce bac est le grand oral. Sa finalité est de tester les élèves sur leur habilité à s’exprimer correctement. En effet, bien maîtriser la langue française est indispensable pour leurs études mais aussi leur vie personnelle puis professionnelle. C’est aujourd’hui un marqueur social qui peut être préjudiciable et il incombe à L’École de donner à chacun les moyens d’acquérir ces compétences.

Jean Zay le soulignait déjà il y a quelques décennies : « Trop souvent les meilleurs sujets de nos lycées en sortent enrichis de connaissances, mais inhabiles à en tirer une argumentation verbale, incapables quelquefois de faire prévaloir les ressources de leur intelligence. Ils seront dans la vie la proie de quelque bavard, expert au langage courant. »

L’oral se présente en Terminale mais le projet est préparé en amont en Première, en fonction d’une ou deux spécialités choisies par l’élève.

Le jour J, le projet est exposé devant un jury de 3 personnes, suivi par un temps d’échange. L’échange permet d’évaluer l’élève sur ses capacités à convaincre, synthétiser et expliquer ses propos. Il permet également de tester le candidat sur ses connaissances acquises pendant sa scolarité.

La fin des filières avec un lycée à la carte

4 épreuves finales en Terminale et l’épreuve anticipée de français en Première.

  • Deux épreuves écrites sur les enseignements de spécialité au retour des vacances de printemps
  • Deux épreuves écrites en juin : la philosophie et le grand oral

En 1ère et Terminale, les élèves de voie générale suivront un tronc commun :

  • Français (remplacé par la philosophie en Terminale)
  • Histoire-géo
  • Enseignement moral et civique
  • Deux langues vivantes
  • EPS
  • Une nouvelle matière « humanités scientifiques et numériques » dont l’objectif est d’approfondir les compétences de chaque élève en matière d’usage des technologies et comprendre les transformations qui ont eu lieu dans ces domaines

Ce tronc commun représente 16h en Première puis 15h30 en Terminale.

A cela s’ajoute, au choix, 3 disciplines, 2 seront gardées en Terminale :

  • Arts
  • Ecologie, agronomie et territoires
  • Histoire géographie, géopolitique et sciences politiques
  • Humanités, littérature et philosophie
  • Mathématiques
  • Numérique et sciences informatiques
  • Sciences de la vie et de la terre
  • Sciences de l’ingénieur
  • Sciences économiques et sociales
  • Physique chimie

Ces matières représenteront 12 heures par semaine en 1ère comme en Terminale.

L’objectif est de permettre aux élèves d’approfondir leurs connaissances dans les matières qui les intéressent vraiment.

En tout, cela représente un volume hebdomadaire de

  • 28 heures en Première
  • 27h30 en Terminale.

Consultez ici les dates du BAC 2020

Besoin d’aide dans une matière ? Le Bon Binôme vous propose des solutions efficaces et ajustées.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *