La réforme du bac 2021 et les nouvelles spécialités, que les lycées expérimentent dès cette année, impliquent une adaptation nécessaire des Classes Préparatoires aux Grandes Écoles. Ainsi, à la rentrée 2021, les CPGE économiques et commerciales ECS et ECE se verront regrouper en une seule filière; la filière ECG. Pour les CPGE littéraires, on ne note pas de changement majeur pour l’instant. En revanche, dans le paysage des prépas scientifiques, les élèves auront la possibilité de se tourner vers une nouvelle filière : la prépa MPI (Mathématiques, Physique, Informatique).

Quelle sont les particularités de la MPI? Quelle(s) spécialité(s) choisir pour l’intégrer? Vers quelle(s) école(s) d’ingénieurs oriente-t-elle? Voici ce que l’on sait de cette nouvelle filière.

MPI : la part belle aux sciences informatiques

« Le monde est devenu numérique et tous les ingénieurs, quelle que soit leur spécialité, auront à utiliser intensivement des outils numériques avancés. »

C’est ce qu’affirme Pierre Paradinas, président de la société informatique de France, qui se réjouit de la création de la prépa MPI.

nouvelle prépa scientifique MPI Maths Physique Informatique

Annoncée par le ministère de l’Éducation en début d’année, cette nouvelle filière a ainsi pour objectif de développer davantage l’enseignement informatique, et ce dès la prépa. Toutefois, son programme précis ne sera connu qu’en avril 2020.

Ce qui est sûr, c’est que pour les bacheliers qui souhaitent intégrer une formation scientifique de haut niveau comportant un enseignement conséquent en informatique (6h par semaine), la MPI sera idéale !

En effet, les deux matières dominantes de cette filière seront les mathématiques et les sciences informatiques. Le programme de Physique-chimie sera adapté à ceux qui n’ont pas choisi cette matière en Terminale. (Il s’appuiera sur les cours de Physique de 1ère.)

Quelle(s) spécialité(s) choisir pour intégrer la prépa MPI ?

Quelle que soit la prépa scientifique choisie (MPSI, PTSI, PCSI, MPI), les spécialités Mathématiques et Physique-Chimie sont incontournables en classe de 1ère. Garder la spécialité Mathématiques en Terminale est indispensable également.

Pour poursuivre en MPI, il faudra également choisir la spécialité NSI (Numérique et Sciences informatiques), en 1ère et Terminale.

Que faire après cette première année de MPI?

A partir de septembre 2022, des classes de seconde année de MPI viendront compléter ce nouveau parcours d’études. Il se peut que certains étudiants souhaitent cependant réintégrer les filières plus « classiques ». Dans ce cas, il sera possible:

  • Soit de s’orienter vers une 2nde année en classe prépa MP (Maths Physique).
  • Soit de Choisir de poursuivre en PSI (Physique et Sciences de l’Ingénieur) pourra aussi être une possibilité

En revanche une deuxième année en classe préparatoire PC (Physique-Chimie) sera difficilement envisageable.

Quelle école intégrer après une prépa MPI?

Les CPGE ont par la suite vocation à conduire les étudiants vers les différentes écoles d’ingénieurs et Écoles Normales Supérieures (ENS).

Concernant la prépa MPI, certains cursus peuvent être davantage adaptés à son orientation résolument numérique et informatique. L’usine digitale (média d’informations sur les entreprises du numérique) a ainsi élaboré un palmarès des meilleures écoles du numérique. Nous vous donnons un aperçu des 4 meilleurs établissements identifiés:

  • l’ESILV, en tête (École Supérieure Léonard de Vinci), une école d’ingénieur généraliste au cœur des technologies numériques
  • l’EPITA (École pour l’informatique et les techniques avancées)qui se distingue avec sa spécialisation en intelligence informatique.
  • l’Institut Polytechnique de Grenoble caractérisé par son pôle recherche important.
  • Centrale Nantes avec un tronc commun plus généraliste.

Pour plus d’informations sur la nouvelle filière MPI

Les informations en provenance du Ministère de l’Éducation restent encore assez sommaires concernant cette nouvelle filière. Toutefois un récapitulatif du paysage des nouvelles CPGE en 2021 est disponible dès à présent en ligne. Il faudra attendre le mois d’avril pour obtenir des précisions sur le programme de la MPI et les évolutions des programmes concernant les autres CPGE !

Les commentaires sur "La filière MPI, nouvelle prépa scientifique"

  1. Bonjour,
    quand vous dites « Le programme de Physique-chimie sera adapté à ceux qui n’ont pas choisi cette matière en Terminale. (Il s’appuiera sur les cours de Physique de 1ère.) » . De quelle source sort cette information ? Est-ce officiel ?

    1. Bonjour,

      Nous tenons cette information du site « prepas.org » (https://prepas.org/), qui est est géré et édité par l’Union des Professeurs de classes préparatoires Scientifiques (UPS). Comme ces derniers l’expliquent toutefois dans leur article concernant la MPI; les précisions sur les contours de cette filière ne nous sont pas encore parvenues (elles doivent paraître en avril, d’ici peu), et les informations que nous en avons peuvent donc être modifiées.
      Il peut néanmoins paraître logique que le programme de Physique-Chimie en MPI soit adapté à ceux n’ayant pas choisi cette spécialité. En effet, comme ce cursus privilégie les spécialités NSI et Mathématiques jusqu’en Terminale, les élèves qui souhaitent poursuivre en MPI devront passer la spécialité Physique-Chimie en classe de première !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *