🎓 BAC : La mention, ça sert à quoi ? On vous explique ...

L’échĂ©ance approche et vos enfants sont plutĂ´t dĂ©tendus alors que vous paniquez ? Vous voulez non seulement qu’ils obtiennent leur diplĂ´me mais surtout qu’ils l’obtiennent avec mention ?

Les parents sont souvent plus stressés que les enfants quant au Graal que représente la mention. Mais alors est-il réellement important d’obtenir une mention et surtout à quoi sert- elle aujourd’hui ? Car si tout le monde en est en quête, autant savoir pourquoi !

La mention, c’est donnĂ© ? 

Le nombre de mentions au BAC obtenues par les Ă©tudiants augmente chaque annĂ©e, comme le montre ce schĂ©ma. On est alors en mesure de se demander s’il existe encore aujourd’hui un rĂ©el intĂ©rĂŞt d’en obtenir une. Contrairement aux anciennes gĂ©nĂ©rations oĂą il fallait combattre pour faire partie des Ă©lèves Ă  l’obtenir, on a parfois l’impression que de nos jours la mention est «donnĂ©e Â» aux Ă©lèves.

Pourtant, oui, elle est toujours bel et bien un rĂ©el intĂ©rĂŞt aujourd’hui !

Que fait-on avec une belle mention ? 

Au bac, elle valorise tout le travail fourni

La mention au Baccalauréat est en effet un challenge pour les bons élèves. Elle permet de récompenser tous les efforts et le travail qui ont été fournis pour l’examen et tout au long du lycée. C’est ainsi une fierté pour les élèves, une réelle gratification. Une mention visée ou non permettra également de développer l’estime de soi.

La mention permet de prétendre à des filières sélectives.

De nombreuses grandes écoles et institutions sélectionnent leurs étudiants en fonction de la mention.

Certaines institutions de renommĂ©e iront jusqu’à ne sĂ©lectionner que les Ă©tudiants ayant obtenu la mention très bien. C’est le cas par exemple de grandes universitĂ©s parisiennes pour certaines filières (PanthĂ©on-Assas notamment).

La mention très bien permet Ă©galement de faire partie des privilĂ©giĂ©s et de sauter des Ă©tapes. Elle permet ainsi d’ĂŞtre directement sĂ©lectionnĂ© sur titre.Le dossier de l’Ă©lève devra cependant ĂŞtre vĂ©rifiĂ© et acceptĂ©. C’est ce que proposent les IEP par exemple.

Les universitĂ©s Ă©trangères, notamment anglaises, ne sont pas en reste. Elles exigent des candidats prĂ©-sĂ©lectionnĂ©s d’atteindre une note ou mention au bac. Ceci afin de confirmer le potentiel du candidat Ă  se mobiliser pour dĂ©passer ses limites.

Elle permet de décrocher de belles opportunités professionnelles

A long terme, lors de la recherche d’un stage ou d’une alternance par exemple, une belle mention embellit un CV. Et tant que vous n’avez pas de quoi vous démarquer sur vos compétences techniques acquises en entreprise, elle est un bon indicateur du sérieux et de la capacité de travail du candidat pour les recruteurs.

Entre deux candidats identiques sur les compétences et la formation qui candidatent pour un même stage ou alternance, il est très fréquent que le recruteur choisisse celui ayant la meilleure mention au bac.

La mention permet parfois des avantages financiers

Cet aspect n’est pas nĂ©gligeable ! En effet, le gouvernement offre une bourse d’étude de 900€ aux Ă©tudiants les plus mĂ©ritants. Pour en profiter, il faut avoir obtenu la mention très bien mais surtout ĂŞtre Ă©ligible aux aides. Afin de recevoir cette aide au mĂ©rite, il est nĂ©cessaire de dĂ©poser votre dossier social Ă©tudiant avant le 31 mai.

Certaines mairies et communes récompensent également les bacheliers ayant obtenu une mention.

Avec une mention, il existe de plus la possibilitĂ© de recevoir de l’argent de sa banque. Le montant est proportionnel Ă  la mention et dĂ©pend de la banque en question. Axa offre jusqu’à 160 euros et la Banque populaire jusqu’à 100 euros pour une mention très bien par exemple !

Enfin, certaines compagnies aĂ©riennes offrent Ă©galement des rĂ©ductions pour se relaxer après l’effort. C’est par exemple le cas de l’agence de voyage Directours ou de l’organisme de sĂ©jours linguistiques SILC.

Lire notre Article Faut-il récompenser financièrement les bacheliers

mention au bac

Attention Ă  la pression

Bien que la mention soit de nos jours très valorisĂ©e et recherchĂ©e, trop insister sur la nĂ©cessitĂ© de l’obtenir auprès de son enfant peut avoir un effet nĂ©faste.Mieux vaut lui avoir fait comprendre les avantages qu’elle implique plutĂ´t que de ne trop mettre la pression et d’insister sur ses rĂ©visions.

De plus, Le Monde vous rappelle de bien gardez en tĂŞte que la plupart des dĂ©cisions d’admissions dans les filières supĂ©rieures sont bouclĂ©es bien avant les rĂ©sultats du baccalaurĂ©at grâce Ă  la procĂ©dure Admission post-bac.

Enfin, si elle est un avantage lors de la recherche des premières expériences professionnelles, très vite les recruteurs ne feront que très peu ou pas attention à la mention obtenue au Baccalauréat. Ils se focaliseront sur les précédentes expériences professionnelles réalisées ainsi que les compétences qui y auront été acquises.



Étape 1 de 2

  • Tous nos conseils pour accompagner la scolaritĂ© et l’orientation de votre enfant sont dans Ed, la newsletter de l’éducation. Abonnez-vous !

Un commentaire sur “BAC : La mention, ça sert Ă  quoi ?

  1. LA question que je me pose pour ma part, en tant que mère d’un futur bachelier, c’est surtout, comment l’aider Ă  SE METTRE LUI MEME MOINS DE PRESSION ? en effet, nous ne sommes qu’en novembre et il pense dĂ©jĂ  que de toute façon il n’aura pas son bac ! de lĂ , Ă  se dire, Ă  quoi bon travailler et apprendre puisque je n’aurais pas mon bac, il n’y a qu’un pas …
    et vous comment gérez-vous ça ?

    réponse professionnels, profs, parents ou élèves bienvenues !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous recherchez un cours ?

Demandez un devis gatuitement
Besoin de cours particuliers ?
Demandez un devis gratuitement