BAC : 4 + 1 étapes pour un planning de révisions vraiment efficace

Les examens sont source d’angoisses récurrentes chez les élèves : à l’approche du bac, la masse de cours à réviser peut vite décourager jusqu’aux plus hardis… L’instauration du nouveau baccalauréat pousse par ailleurs les lycéens à adopter de nouveaux réflexes de travail : avec l’arrivée du contrôle continu, seule une organisation en béton armé garantira de bons résultats.

Dès lors, faire un planning de révisions apparaît comme un choix judicieux pour préparer le bac et ses épreuves anticipées… Mais votre enfant sait-il s’y prendre ? Parents, voici 4 + 1 étapes pour l’aider à réviser son bac.

révisions examen du bac

Préparer le terrain au planning de révisions du bac

Avant de songer à établir un planning de révisions, votre enfant doit s’assurer qu’il a toutes les cartes en main pour réussir son bac. Aussi, invitez-le à vérifier que ses cours sont à jour et, si besoin, à compléter quelques notions qui n’auraient pas été suffisamment approfondies en classe. Ce tour d’horizon lui permettra également de faire une première estimation de la charge de travail à fournir.

Par la même occasion, aidez-le à faire le point sur ses disponibilités au cours de l’année scolaire. Pourra-t-il réviser uniquement le soir ? Ses week-ends sont-ils libres ? A-t-il des activités qui accaparent une partie de son temps de révision ? Comment s’organisera-t-il pendant les vacances ? Autant de questions qui devront s’envisager tôt, bien avant que les dates du bac ne soient connues.   

Définir les priorités du planning de révisions

Construire un planning de révisions s’accompagne d’une vision stratégique. Aussi, prenez en compte le coefficient de chaque matière lors de l’établissement des priorités : ce sont les plus forts coefficients qui rapporteront le plus de points à votre enfant lors des épreuves du bac. Ne cautionnez pas pour autant l’impasse sur les autres disciplines : l’idéal est de viser l’homogénéité des résultats.

Le calendrier de révision devra également tenir compte des difficultés de l’élève. S’il manque d’aisance en physique-chimie, par exemple, il devra ajuster son planning de révisions en conséquence pour combler ses lacunes. De même, certaines matières ont un programme plus lourd que d’autres et se révéleront, par conséquent, plus exigeantes et chronophages.

Construire le programme de révisions sur des objectifs réalisables

Des révisions régulières seront toujours préférables à des révisions intensives sur la dernière ligne droite. Aussi, avant de commencer à réviser ses cours, votre enfant devra envisager son travail sur le long terme : même s’il ne dispose que de deux heures à accorder quotidiennement à son planning de révisions, l’important est qu’il parvienne à maintenir le rythme sur la durée.

Pour chaque session de révision, encouragez-le à se fixer une série de petits objectifs facilement atteignables plutôt qu’un seul et unique but. Certains enfants préfèrent fonctionner à la tâche, d’autres à l’heure ou à la demi-heure : voyez quelle méthode semble la plus efficace et la moins stressante pour votre enfant et cloisonnez le programme de révision sur cette base.

Se tenir à son planning de révisions

Certes, réviser peut vite devenir rébarbatif. Pour éviter que la motivation de l’adolescent ne s’étiole au fil du temps, faites en sorte de varier quotidiennement les matières abordées ainsi que les différentes tâches : rédiger des fiches de révisions, relire les leçons, étudier les sujets des annales, faire des exercices, s’entraîner aux oraux, etc. La diversité est stimulante !

Enfin, un bon planning de révision comprendra obligatoirement des plages de détente garantissant une hygiène de vie saine. N’empêchez pas votre enfant de s’adonner à ses loisirs habituels ou de voir ses amis. Sortir la tête des cahiers et des classeurs de temps à autre lui permettra de repartir du bon pied pour mémoriser ses cours.

Se faire aider dans l’organisation des révisions du baccalauréat

Réviser le bac est une épreuve de longue haleine, au cours de laquelle votre enfant peut ressentir le besoin de se faire accompagner. Notre organisme propose notamment des cours particuliers axés sur la préparation du bac : tous les élèves de terminale peuvent en bénéficier, indépendamment de leurs filières ou spécialités.

Animé par des professeurs chevronnés, ce stage intensif leur donne les armes méthodologiques pour réviser efficacement, assimiler les notions les plus délicates et gérer leur stress. La bienveillance est le maître-mot de notre fonctionnement, et nos enseignants fondent leurs séances d’entraînement sur les caractéristiques individuelles de chaque lycéen pour décupler ses chances de réussite au bac.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *