Associations de parents d'élèves, comment ça fonctionne ?

Souvent méconnues, les associations de parents d’élèves jouent pourtant un rôle de premier plan dans la défense des intérêts des enfants scolarisés. C’est l’occasion pour vous, parents, de participer à l’amélioration des conditions d’éducation de votre progéniture. Découvrez comment les fameuses APE vous permettent de prendre part à sa réussite, et ce à tous niveaux d’études.

Sommaire

Association de parents d’élèves : définition

Une association de parents d’élèves (APE) est un regroupement bénévole de représentants légaux d’élèves. Elle sert d’intermédiaire entre les parents et l’établissement scolaire de leur(s) enfant(s). Son rôle est de défendre les intérêts moraux et matériels de l’ensemble des parents d’élèves.

Les associations de parents d’élèves sont des maillons essentiels de la vie scolaire d’une école publique ou privée. Présentes à tous les niveaux (maternelle, élémentaire, collège, lycée), elles sont en contact direct avec le personnel de direction, le personnel enseignant et le corps administratif.

Ces structures permettent à tous les parents d’assurer leur rôle éducatif en exerçant un droit de regard et d’influence sur la vie de l’établissement. Elles émettent des idées et des initiatives tournées vers le bien-être des enfants scolarisés et le bon fonctionnement du système éducatif.

Exemples de contributions :

  • la mise en place d’activités périscolaires ;
  • l’aménagement des locaux ou de la cour de récréation ;
  • l’accès aux manuels scolaires ;
  • le vote du règlement intérieur ;
  • l’organisation du temps scolaire ;
  • le choix des enseignements optionnels ;
  • les ajustements de la politique pédagogique de l’établissement ;
  • la résolution de conflits, etc.

Quel est l’objectif d’une association de parents d’élèves ?

La fonction principale des associations de parents d’élèves est de jouer le rôle de médiateur entre les différentes instances éducatives et les intérêts communs aux parents. Pour se faire entendre, elles sont représentées au conseil d’école ou au conseil d’administration. On les retrouve aussi au Conseil supérieur de l’Éducation et au sein des divers conseils de l’Éducation nationale répartis dans les académies et les départements.

INFORMER les représentants légaux
Les APE diffusent une information continue sur leur activité et sur l’univers scolaire. Il peut s’agir des dernières réformes entamées par le gouvernement, de l’orientation des élèves, de l’organisation pédagogique ou encore de l’actualité de l’établissement. Elles disposent à cette fin de plusieurs moyens matériels, notamment informatiques. Vous pouvez vous tenir informé grâce, entre autres, à un magazine périodique, à un site Internet ou à des documents distribués aux élèves pendant l’année scolaire.
REPRÉSENTER tous les parents
Le propre de ces associations et fédérations est de soutenir tous les parents, adhérents ou non. Elles sont les porte-parole des familles et interviennent en leur nom lors des rencontres avec les différentes instances. Cette solidarité sert l’amélioration perpétuelle du cadre éducatif. Elles sont également d’un grand secours pour guider les parents isolés et souvent démunis face à un problème ponctuel. Ainsi, elles sont parfois amenées à prendre part à un conflit opposant une famille à l’établissement ou à un professeur.
ORGANISER des événements
Elles organisent régulièrement des réunions destinées aux parents et/ou au public élève. Ces dernières permettent de faciliter la circulation de certaines informations. Elles servent également de préliminaires à la mise en place de services pour les parents. Une manifestation de ce type peut être directement liée aux activités scolaires (aide à la rentrée, bourses aux manuels, restauration, etc.). D’autres sortent du domaine des strictes nécessités de la formation, comme la kermesse.
PROPOSER des assurances scolaires
Les associations de parents d’élèves sont habilitées à faire parvenir aux parents des propositions d’assurance scolaire. Elles transmettent les offres par l’intermédiaire des élèves, qui remettent les documents à leur famille.   Pour rappel, cette assurance couvre votre enfant en cas de dommages matériels ou corporels. Elle n’est pas obligatoire à l’école, hormis pour la participation aux activités extrascolaires ou périscolaires.  

Quelles sont les obligations des associations de parents d’élèves ?

Outre les obligations administratives liées à son statut, une association de parents d’élèves est tenue de se plier à quelques principes.

  • Ses communications doivent respecter le principe de laïcité de l’École républicaine.
  • Elle se défend de se livrer à toute manœuvre injurieuse ou diffamatoire, de même qu’elle se refuse à faire de la propagande en faveur d’une entreprise ou d’un parti politique.
  • Elle s’engage à accueillir en son sein tous les parents qui en manifestent le désir, sans pratiquer de discrimination.
  • Elle met en place toutes les dispositions nécessaires à la confidentialité et à la protection de la vie privée de ses membres, de ses adhérents et des parents.
  • Elle se soumet à l’égalité de traitement dans la diffusion des actions des différentes associations au sein d’un même établissement.
  • Dans le cadre de l’organisation de certaines réunions ou de la mise en place de services sortant des objectifs éducatifs, elle demande une autorisation préalable à la mairie. Sa responsabilité peut également être engagée dans le bon déroulement du processus.
  • Enfin, il va de soi qu’elle ne sert en aucun cas des intérêts individuels.
Bon à savoir : les dispositions légales relatives aux associations de parents d’élèves sont clairement établies par les articles D-111-6 à D-111-9 du Code de l’éducation.

Comprendre le fonctionnement d’une APE

Qu’il s’agisse d’une association ou d’une fédération, les APE adoptent la forme juridique de l’association loi 1901.

  • Elles sont à but non lucratif.
  • Elles sont constituées de parents bénévoles, appelés « adhérents » ou « membres ».
  • Elles financent leurs actions grâce aux cotisations dont leurs adhérents doivent s’acquitter.
  • Elles sont dotées d’un bureau, constitué d’un président, d’un secrétaire et d’un trésorier. Les membres qui occupent ces fonctions sont élus chaque année.
  • Elles élisent des représentants pour prendre part aux différents conseils des instances.

Les principales associations et fédérations de parents d’élèves

associations de parents d'élèves

Le saviez-vous ? La liste des associations de parents d’élèves proposées par l’établissement de votre enfant est visible sur un panneau d’affichage situé dans l’enceinte de l’école.

PEEPFCPE
Fédération des Parents d’Élèves de l’Enseignement PublicFédération de Conseils des Parents d’Élèves des Écoles publiques
Type d’établissementPublicPublic
Année de création19261947
Projet éducatifAffirmer la primauté de la famille dans l’éducation des enfants.

Revendiquer une école publique et laïque.

Valoriser les aspirations et aptitudes individuelles des élèves  
Placer l’enfant au cœur du système éducatif.

Renforcer la solidarité et la cohésion sociale

Promouvoir le rôle de la coéducation
Publications« La Voix des Parents »  « La Revue des Parents »
UNAAPEAPEL
Union Nationale des Associations Autonomes de Parents d’Élèves Association de Parents d’Élèves de l’Enseignement Libre
Type d’établissementPublicPrivé
Année de création19681930
Projet éducatifDéfendre la neutralité politique, religieuse et syndicale

Favoriser l’accès de l’éducation aux valeurs civiques et morales.

Promouvoir un enseignement qualitatif tourné vers la réussite de chacun.
Reconnaître les parents comme premiers éducateurs

Assurer la liberté du choix de l’école.

Respecter l’individualité des enfants dans le processus éducatif.
Publications« Présence des Parents »« Famille & Éducation »

Nos conseils pour bien choisir votre APE

  • Veillez à prendre connaissance de l’ensemble des associations accessibles dans l’établissement de votre enfant.
  • Selon vos convictions, vous pouvez vous diriger soit vers une fédération de parents d’élèves, soit vers une association autonome. Une fédération concentre plusieurs entités qui partagent une même philosophie et des objectifs communs. Les associations classiques sont non affiliées, et donc beaucoup plus indépendantes.
  • Assurez-vous de présenter suffisamment d’affinités idéologiques avec l’entité choisie. Parcourez leur site Internet ou leur documentation afin de cerner leurs valeurs et leurs engagements.
  • Au besoin, n’hésitez pas à solliciter un rendez-vous avec un responsable de l’APE qui vous intéresse.

Comment rejoindre une association de parents d’élèves ?

N’importe quel parent ou représentant légal est libre d’adhérer à une association de parents d’élèves. La seule condition est de faire la démarche dans l’école de votre enfant. Prenez contact avec l’association de votre choix via les coordonnées inscrites sur le tableau d’affichage de l’établissement. Certaines disposent même de locaux pour vous accueillir.

Chaque établissement est équipé d’une boîte aux lettres réservée aux associations de parents d’élèves. Glissez-y votre demande accompagnée de vos coordonnées. Un représentant d’APE vous recontactera dès la levée du courrier.

Créer une association indépendante, c’est possible

Vous ne vous reconnaissez dans aucune des principales associations de parents d’élèves ? Vous aussi, vous avez la possibilité de créer votre propre structure autonome. Il vous suffit d’être deux à porter le projet et de déposer vos statuts à la préfecture de votre région. Il sera indispensable de vous faire connaître afin de susciter l’intérêt des parents d’élèves et d’accroître la crédibilité de votre association.

Astuce : Des responsables régionaux de la Fédération des Associations de Parents de l’Enseignement Officiel (FAPEO) sont disponibles pour vous accompagner dans vos démarches.

Si vous souhaitez participer à la vie scolaire de l’établissement de votre enfant, ne négligez pas la possibilité de devenir représentant des parents d’élèves ou parent délégué. En effet, il n’est pas nécessaire d’être responsable d’une APE pour être élu aux scrutins annuels. Vous pourrez ainsi, entre autres, assurer un rôle de médiation et participer aux conseils de classe.

Participez à la réussite de votre enfant

L’épanouissement de votre enfant repose sur de nombreux facteurs. Au-delà son environnement scolaire, assurez-vous qu’il maîtrise les bonnes méthodes de travail pour affronter sereinement sa scolarité. Le Bon Binôme met à votre disposition une large gamme de cours particuliers à domicile conçus sur mesure avec des professeurs d’excellence. Explorez notre différence et contactez-nous pour réserver les premières séances de votre enfant.  

Étape 1 de 2

  • Tous nos conseils pour accompagner la scolarité et l’orientation de votre enfant sont dans Ed, la newsletter de l’éducation. Abonnez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous recherchez un cours ?

Demandez un devis gatuitement
Besoin de cours particuliers ?
Demandez un devis gratuitement