BientĂ´t l’heure… Votre enfant passe le bac dans quelques semaines et le stress commence sĂ©rieusement Ă  vous gagner. Vous avez finalement l’impression de repasser le bac avec lui ? Attention, rappelez-vous bien que ça n’est pas le cas ! Vous pouvez nĂ©anmoins l’aider Ă  prĂ©parer cette Ă©preuve importante en suivant ces quelques conseils afin que tout se passe au mieux dans la famille.

1. Proposez votre aide mais ne l’imposez pas

Si vous sentez que votre enfant a du mal Ă  se concentrer et Ă  rĂ©viser seul, proposez lui votre aide. Cependant, ne forcez pas les choses. Laissez le libre de son choix. S’il vous rĂ©pond par la nĂ©gative, alors respectez sa dĂ©cision.

Si vous n’êtes pas la bonne personne, indiquez-lui d’autres personnes capables de l’aider dans ses rĂ©visions. Par exemple, proposez lui de travailler en binĂ´me avec un ami ou bien offrez lui la possibilitĂ© de travailler avec un professeur particulier s’il en ressent le besoin.

2. Proposez à votre ado de vous faire la leçon

Si votre enfant accepte votre aide et souhaite rĂ©viser avec vous, alors proposez lui de l’Ă©couter rĂ©citer ses leçons. Jouez le rĂ´le de “l’Ă©lève” Ă  qui tout doit ĂŞtre expliquĂ© dans les moindres dĂ©tails.

Ce travail de restitution des connaissances pour expliquer le sujet Ă  quelqu’un d’autre en se faisant comprendre permet Ă  la fois de travailler la mĂ©moire, son expression mais Ă©galement de prendre conscience des Ă©lĂ©ments bloquants qu’il devra revoir Ă  nouveau dans sa leçon.

3. Acceptez sa façon de réviser

Soyez conscient qu’il s’agit d’une Ă©tape importante aux yeux de vos enfants.

S’il souhaite rĂ©viser Ă  la dernière minute, Ă©taler ses feuilles de cours partout dans sa chambre ou envahir la salle Ă  manger pour rĂ©viser, soyez conscilients et relativisez, ça ne durera qu’un temps !

Si votre enfant prĂ©fère rĂ©viser de nuit et se coucher tard tous les soirs pendant cette pĂ©riode, ne lui faites par la remarque incessante qu’il ne devrait pas rĂ©viser de cette façon. Acceptez simplement qu’il existe des mĂ©thodes de travail propres Ă  chacun et que nous ne sommes pas tous efficaces dans nos rĂ©visions de la mĂŞme manière.

Connaitre le style d’apprentissage de son enfant

4. Aidez le Ă  gĂ©rer son temps et Ă  s’organiser

Vous pouvez cependant l’aiguiller en lui donnant quelques conseils. Notamment sur la gestion du temps et l’organisation des ses rĂ©visions.

Aidez-le par exemple Ă  crĂ©er un planning afin d’avoir le temps de tout revoir avant l’examen. Un planning motivera votre enfant car ses rĂ©visions seront structurĂ©es. Ainsi, l’effet de “masse” de matière Ă  assimiler pour le jour J s’amoindrira significativement. Votre enfant doit certes garder en tĂŞte son but final (ĂŞtre prĂŞt pour le Bac) mais il doit pour y arriver se fixer des objectifs atteignables.

5. Laissez votre enfant respirer

Ne soyez pas toujours sur le dos de votre ado ! Ne lui parlez pas de rĂ©visions Ă  longueur de journĂ©e. Il sait pertinemment que l’Ă©chĂ©ance approche. Il gère son temps et il est essentiel d’allier effort et rĂ©confort.

Laissez le sortir avec ses amis, faire des activitĂ©s sportives et s’aĂ©rer l’esprit des rĂ©visions. Il en a besoin et l’en priver ne fera que rĂ©duire sa capacitĂ© de concentration.

Attention également à ne pas imposer à votre enfant de pression supplémentaire. Forcez vous donc à ne pas déverser votre stress et angoisse sur ses épaules. Prenez pleinement conscience qu’il s’agit de son examen, et non pas du vôtre. Soyez capable de prendre du recul et de garder vos inquiétudes pour vous.

6. Soyez compréhensifs et à l’écoute

Bien Ă©videmment, de nombreuses tensions vont s’installer dans la famille au cours de cette pĂ©riode de rĂ©visions intenses qui prĂ©cède l’examen. Votre enfant sera alors peut ĂŞtre Ă  cran et son comportement dĂ©sagrĂ©able. Cependant, la meilleure chose Ă  faire pour aider votre enfant et l’Ă©pauler durant cette Ă©preuve est d’ĂŞtre prĂ©sent, de le soutenir et de passer outre son humeur instable et souvent exĂ©crable.

Votre adolescent appréciera des petites attentions et vous en remerciera plus tard à défaut de tout de suite. Préparez lui par exemple ses plats préférés, faites lui gagner du temps en réduisant les tâches ménagères et les corvées, etc.

Enfin, ne mentionnez pas l’Ă©chec, instaurez un discours positif et Ă©voquez avec votre enfant son projet  professionnel après le bac afin de le motiver inconsciemment.

Besoin d’aide pour se prĂ©parer au bac ? Le Bon BinĂ´me vous propose un service d’Ă©valuation de copies personnalisĂ©.

Crédits photo 

Étape 1 sur 2

  • Tous nos conseils pour accompagner la scolaritĂ© et l’orientation de votre enfant sont dans Ed, la newsletter de l’éducation. Abonnez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *